MONT BLANC 2011 001
Cher(e)s pilotes,

Depuis quelques temps, nous constatons de nombreuses entorses à l’Article 9 Réservation des avions et saisie des vols ainsi qu’à l’Article 10 Règlement des heures de vols.

Parmi celles-ci nous retrouvons notamment :


Respect des créneaux horaires

- des départs bien au-delà de l’horaire prévu, privant ainsi l’accès d’un avion à d’autres membres, et des retards à l’arrivée qui perturbent fortement les vols suivants.

Surbooking et annulations

Nous observons aussi des réservations de plusieurs créneaux dans le but de finalement voler au moins une fois. Cela n’est pas gênant en soi, mais cela le devient lorsque le pilote n’annule pas ou ne prévient pas de l’abandon des créneaux de réservation restant…

Minimas de voyage

- un nombre d’heures de vols réalisées lors de voyages, bien en deçà du minimum requis (2h/jour de prêt en heures d’été), sans justification par le pilote auprès du Bureau Directeur d’un cas de force majeure. Pour mémoire, ce minimum de facturation doit être réglé à la réservation de l’avion sous forme de chèque de réservation. Ce chèque n’était plus exigé depuis de longs mois, le Bureau Directeur s’appuyant sur la confiance faite aux pilotes qui avaient pour habitude de respecter cette disposition. Compte tenu des nombreuses dérives, ce chèque est de nouveau exigé avant votre départ.

Solde minimum du compte pilote

- des vols entrepris avec un compte pilote dont le solde est inférieur au plafond de 160€ ou au montant correspondant à la durée de vol envisagée.

- l’approvisionnement non systématique au retour d’un vol ou l’approvisionnement jusqu’à un solde positif, malgré tout inférieur au plafond règlementaire. Pour mémoire, en l’absence d’un permanent, une boîte à lettre est prévue à cet effet.

Règlement intérieur

Ces dérives sont trop nombreuses et il convient que chacun(e) respecte les dispositions de notre règlement intérieur accepté au moment de l’adhésion à l’aéro-club Jean Bertin. Il en va de la pérennité de notre association.

Nous vous rappelons que selon l’Article 5 des Statuts de l’association, Le Bureau Directeur se réserve le droit de radier tout membre pour inobservation des règlements de l’aéro-club.

Certains que vous prendrez ces dispositions avec sérieux et responsabilité, je vous souhaite de bons vols.

David Gobert
Votre Président

Règlement intérieur ACJB

Articles similaires